Les développeur(euse)s toxiques

Un(e) développeur(euse) toxique est une personne envoyée par Satan dans ton open space. Cette personne regarde ta code review et connait pas la définition de politesse. Elle est à l’aise dans la politique d’entreprise comme une bactérie dans un fromage bien pourri. Et surtout elle est absolument haïe par tous les gens qui lui sourient. Tu la connais, elle va pas partir, et aujourd’hui on va voir comment dealer avec.



Un cachet de botulique tous les matins

Si on parle de ça aujourd’hui c’est que ces gens là sont partout mais on fait semblant de pas les voir. Il faut que ça change. Il faut que tous ensemble on s’organise pour leur mettre la tête dans leur caca bien comme il faut. On a déjà du dev bien compliqué on a pas besoin de Jean-Michel toxique pour en rajouter. Les environnements toxiques vont à l’encontre de tout apprentissage et productivité dans une équipe de dev. C’est dommage parce-que c’est les deux choses indispensables à une équipe en bonne santé. En plus de ça c’est pas comme si c’était un Cluedo en mode expert cette affaire. C’est très facile de repérer des développeurs(euses) toxiques dans une équipe.

Alors déjà c’est le genre de dev qui va attendre qu’un autre s’éloigne pour parler dans son dos. Si vous voyez quelqu’un faire ça dites-vous bien que vous avez affaire à quelqu’un de mauvais. Et qu’à la première occasion, quand vous aurez le dos tourné, il va vous chier dessus de la même façon. Ensuite seconde spécialité : le shaming. À la moindre virgule qui dépasse il va montrer du doigt quelqu’un. Si possible dans un mail bien sale avec la moitié de la terre en copie histoire de bien avoir de l’impact. Mais la plupart du temps les développeurs(euses) toxiques vont utiliser la sainte code review pour faire cette activité. Il va cracher sur ton travail et il va le faire en oubliant tous types de respect basique. Et vindieu ça prend son pied comme pas possible en crachant au visage des autres.



développeurs toxiques


Et là on touche le problème principal avec ces gens là. Les développeurs(euses) normaux qui ont beaucoup de connaissances via leur expérience vont prendre naturellement la voie du mentorat et/ou du lead. Ils aident humblement en partageant de manière pédagogique ce qu’ils savent. Élever et valoriser les autres les font grandir eux même par la même occasion. Les développeurs(euses) toxiques ont décidé de prendre la voie contraire. Ces personnes sont l’opposé de l’egoless programming. Tragiquement leur vie c’est leur boulot. En descendant les autres elles se font du bien à elles-mêmes. Le schéma classique étant un manque de confiance en soi compensé par des compétences. Mais y’a aussi juste des gens malveillants. Si t’es pas au niveau prépare toi à recevoir des coups dans la gueule tous les jours. Si t’es au niveau elles feront tout pour te nuire. Elles ne voient aucun collègues, seulement de la concurrence. Elles sont détestées et/ou craintes par tout le monde. Et surtout elles pourrissent une entreprise et sa productivité.



Développeurs(euses) toxiques pour un cancer généralisé

Tu les connais, je suis sûr que tu en as déjà croisés. Si t’as pas le malheur de travailler déjà avec eux. Dans ma carrière j’en ai déjà vu aussi et mon dieu quel enfer. En faisant un peu des recherches je suis tombé sur le concept de “compassionate coding“. Bordel de merde le phénomène est tellement diffusé chez les devs qu’il y a carrément des gens qui font des organisations dessus. Ca existe pas ça dans un autre métier. Il faut bien comprendre que beaucoup de gens font évoluer leurs compétences techniques en même temps que leur égo. Ils vont pousser d’autres devs, surtout les juniors, à partir et vont tuer une communication normale dans l’équipe. Tu vas commencer à penser à Jean-Michel toxique en dehors de ton travail. Et là c’est grave. Tu vas le voir dans tes rêves il va être dans ta maison à te juger. Et pour éviter que tu deviennes fou et que tu te mettes à étrangler des gens avec leur clavier il faut agir.



développeurs toxiques


Pour arrêter ce genre de personne il y a plusieurs solutions et la première est super simple en fait. On l’oublie facilement mais des fois juste parler c’est fou ce que ça règle comme problème. Le mieux c’est de commencer avec la personne concernée et lui dire directement les choses en face à face. Beaucoup de gens et surtout ceux qui ont ce genre d’attitude ne se rendent même plus compte de ce qu’ils font autour d’eux. Ils ne voient plus des humains mais seulement du code. Ils adoptent une manière de faire de robot avec les gens. Et ouais du coup ça marche pas pareil en fait. Et parfois le fait de leur rappeler que pour faire du bon code il faut un bon environnement ça suffit. Ceci dit je comprends que dans une situation de l’enfer de type : “Cette personne est connue pour couper des têtes pour rigoler” ça soit compliqué. Et dans ces cas la y’a une autre solution.

Arrivée à certains extrêmes la situation est pas récupérable. La personne a trop de pouvoir dans une entreprise qui ferme les yeux. Tout le monde baisse la tête on est au dernier sous-sol des enfers et y’a pas la clim. J’en avais déjà parlé dans le guide de survie du développeur : n’oublie pas que tu as le pouvoir. Laisse-les dans leur merde et barre-toi. Y’a du boulot partout et avec de la grosse thune en plus. Vous n’avez pas à supporter une personne mal dans sa peau qui essaye de répandre son malaise. Sérieusement, ouvre ton Linkedin, y’a une file de recruteurs en folie sur le dance-floor du marché du travail qui t’attendent en dansant la macarena. Tu n’es pas censé aller au travail avec une boule au ventre alors le mieux c’est de ne plus y aller du tout. Si t’en arrives à cette situation c’est qu’aucune personne concernée n’a réagi.



On dit on s’en occupe ?

En tant que développeur(euse) toxique tu dois sûrement te reconnaître dans ce que tu viens de lire. Y’a surement quelqu’un qui t’a envoyé ce lien en mettant un commentaire du style “ça te concerne Jean-Michel”. Maintenant que t’es là, ça te dit de faire plaisir à tout le monde et de respecter les êtres humains autour de toi ? Si jamais tu as des gens qui te respectent ça s’appelle du respect par la peur. Se soumettre et hair. C’est très mauvais ça tu le sais ? Ne fais jamais d’erreur car il n’y a aucune pitié pour les bourreaux. Et à la première occasion ils te mettront tous en même temps un couteau dans le dos. Et si les gens ne te respectent même pas malgré ton attitude ça te fait une raison de plus d’en changer. Enfin bon je suis pas ta mère hein tu fais ce que tu veux. Mais t’es quand même pas obligé d’imposer toutes tes frustrations personnelles à tous les gens qui t’entourent. T’es tout sauf assez important pour ça. Allez, on dit tu gardes ta névrose à la con pour toi.

Ha bonjour tu es une entreprise ? En tant qu’entreprise tu veux faire un maximum d’argent ? Tu le sais mieux que moi tes devs sont importants. Mais c’est chiant un dev. Déjà ça coute cher mais en plus il faut les faire travailler ensemble pour que ça soit rentable. Et le vrai secret d’une équipe de dev qui marche c’est une équipe qui travaille vraiment ensemble. C’est à dire pas des devs qui se comparent le zizi toutes les cinq minutes comme des enfants. Non c’est quand ils font un truc qui s’appelle l’entraide. Et en tant qu’entreprise c’est ton rôle de surveiller ça comme le lait sur le feu. Intervenir au moindre problème. Et surtout imposer le respect entre devs. Car sinon c’est la jungle, tes devs vont se faire la guerre. Tu vas perdre en productivité et donc directement des sous. Tu vas te prendre des lettres de démissions dans la face qui viennent de l’espace. Et tu vas encore perdre de l’argent en cherchant et payant un dev plus cher que celui qui vient de s’enfuir. C’est plus important que tu le crois. Ça peut te rapporter encore plus que tu le penses. Et je te parle même pas de tout ces salariés qui vont t’idolâtrer.



best boss


Enfin toi qui subis de la toxicité au quotidien avec ce genre de personne il est temps d’agir aussi. Je le rappelle parce que je le dirai jamais assez : ton boulot n’est pas ta vie. Tu n’es pas censé donner tant d’importance à ce genre de gens. Tous ces connards qui prennent plaisir à rabaisser les autres sont tragiquement nombreux. C’est pas une raison pour leur donner de l’importance. Tu n’es pas ton code ni ta code review. Laisse ces gens dans leur névrose et occupe toi de faire du mieux que tu peux en améliorant toujours tes connaissances et tes méthodes. Affronte ces connards ou tout simplement barre toi. Mais ne les laisse jamais te rentrer dans la tête et te torturer.



Épilogue

Ces personnes détruisent le bien-être et la productivité partout où elles passent. Une entreprise qui les laisse vivre est une entreprise complice et en cours d’auto-destruction. Elles ont du pouvoir car on leur en donne. Si rien ne change il est temps de faire votre sortie. Car ça veut dire que l’endroit n’est plus récupérable. Et t’as autre chose à foutre que de te faire torturer par un(e) frustré(e) dans une boite à la con.

Et sinon tu peut me follow sur twitter, m'insulter à cette e-mail ou le faire directement dans les commentaires juste en dessous.